Un pauvre crie, le Seigneur entend…

Ce dimanche 18 novembre nous étions invités à nous rassembler pour écouter la Parole de Dieu et partager le Pain.

Ouvrons nos cœurs, ouvrons nos yeux, ouvrons nos mains. C’était aussi la journée nationale du Secours Catholique missionné pour venir en aide et accompagner les plus démunis.

Ouvrons nos cœurs, ouvrons nos yeux, ouvrons nos mains.  C’était aussi la journée mondiale du pauvre. Journée offerte à l’Eglise par notre Pape François, journée qui aide chaque baptisé à privilégier une attitude aimante vis à vis des plus fragiles.

En lien avec la journée mondiale des pauvres et la journée du Secours catholique les enfants en groupe caté ont réagi sur la pauvreté

Pour vous les enfants, être pauvre c’est quoi ?

         Être pauvre c’est être privé de pleins de choses dans la vie,c’est pas avoir d’argent ,de maison, c’est être dans la rue sans rien et avoir froid ,pas pouvoir se laver, fouiller dans les poubelles pour pouvoir manger, c’est ne pas pouvoir aller voir sa famille qui habite loin , c’est être isolé,ne pas pouvoir faire des activités,on est privé de sa liberté

A votre avis,pourquoi certaines personnes sont pauvres ?

Parce qu’ils sont malades ou qu’ils font un métier difficile et mal payé ,parce qu’ils sont victimes de catastrophes climatiques ou victime de la guerre ,parce qu’ils sont seuls et victimes de moqueries. Alors on trouve que, c’est injuste, on a honte ,on éprouve de la peine,de la colère , de la tristesse ,on est impuissant mais on a envie d’aider,d’être solidaire.

Aujourd’hui comment faire pour qu’il y ait moins de pauvres ? chacun a sa petite idée ?

distribuer des repas chauds et discuter avec les personnes pour trouver des solutions,donner des vêtements ,on doit être plus solidaire et prier. Jésus aide-nous à construire un monde meilleur ,tous ensemble.